Comment Changer le Monde

Bonjour à tous les créateurs et bienvenue sur Tisseurs d’Histoires et de Mondes,

LE blog des créateurs indépendants.

superman

Comme vous le devinez au titre, je vais vous dire ici comment changer le monde, d’abord de l’édition et de la création, mais plus encore l’état d’esprit qu’il faut pour changer quoi que ce soit au monde en général.

De rien, c’est cadeau.

Récemment, je regardais une vidéo de Morgane Tryde qui parlait du manque de diversité ethnique chez les personnages principaux de littérature (cela touche aussi le cinéma etc) française (ou occidentale en général).

Certaines personnes s’en plaignent et trouvent injuste ce manque de représentation. On ne va pas discuter ici des raisons de tout cela, mais bien de comment changer ce problème ou n’importe quel autre que vous trouveriez dans le monde créatif.

C’est simple : créez ce qui manque vous-même. A priori, personne ne compte le faire à votre place, alors autant mettre tout ce que vous aimeriez voir dans une oeuvre et la dévoiler au monde, l’offrir à la création.

Si tous ceux qui se préoccupent dudit problème ne créent pas et que tous ceux qui créent ne se préoccupent pas dudit problème, cela ne changera jamais. Si tous ceux qui trouvent qu’il manque de diversité ethnique/sexuelle etc dans les héros d’œuvres diverses créez une oeuvre qui pallie à ce manque, le problème sera réglé et les héros diversifiés seront une norme ou presque.

Certains me diront alors : « oui mais les maisons d’éditions nous demandent de changer les héros si nous le faisons ».
Oui. Je sais. Pourquoi croyez-vous que je vénère autant l’indépendance?
Les maisons d’éditions sont des entreprises donc cherchent le bénéfice avec le moins de risque.

Il va falloir arrêter de se laisser faire par ces entreprises qui paient 50 cents (je parle pas du rappeur) exemplaire vendu (avant impôt, je rappelle ça pour les français). Aujourd’hui, l’autoédition est à la portée de tous, bien que demandant plus de travail. S’il est plus facile de signer chez une maison d’édition qui s’occupe de tout, il est aussi plus facile de subir leurs règles. Vous êtes chez eux et vivez selon leurs lois. Logique.

La liberté a un prix.

Mais si les auteurs se mettent de plus en plus à l’autoédition (pour « comment s’autoéditer », j’en parle dans mes articles/vidéos) et donc font rentrer cette façon de faire dans les mœurs, voire que l’on crée des moyens de communication tous ensembles en entraide, voire une maison qui prendra plus de risques, alors les œuvres seront libres de censure (ou presque).

Je serai ravi, quand j’aurai une plus grande notoriété, de parler de vos œuvres autoéditées pour vous aider à vous faire connaître.

Pensez de façon proactive. C’est bien de râler après les problèmes, mais ça ne change rien. Si quand vous voyez quelque chose qui manque dans un domaine où vous êtes compétents -ou qui vous tient à coeur- vous le créez/changez, alors les choses changeront.

Voilà pour tous les soucis que pourriez avoir avec la littérature, le cinéma, le jeu vidéo.

A vous de jouer.


Sinon, une vidéo exclusive à la chaîne youtube est sortie récemment, j’y démontre les bases d’un roman/d’une histoire et vous donne de bons outils pour vous aider à écrire 😉 :
Bases d’un Roman + Outils

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.