Les Alignements (création de personnages)

Bonjour à tous les créateurs et bienvenue sur Tisseurs d’Histoires et de Mondes,

LE blog des créateurs indépendants.

Quand on parle de personnages, il faut savoir qu’ils peuvent être rangés dans diverses catégories. Une façon de faire assez connue est la grille d’alignements.

C’est une grille de neuf cases, allant (en abscisse) de loyal à chaotique en passant par neutre et (en ordonnée) de bon à mauvais en passant par neutre. (abscisse = horizontale & ordonnée = verticale, ndla)

Les caractéristiques en question sont, tout compte fait, assez simples.

Bon. La bonté d’un personnage se mesure à sa tendance à faire des choses bienveillantes, sauver des gens, aider des inconnus, sauver le monde etc. C’est donc un personnage relativement « gentil ».

Mauvais. La méchanceté d’un personnage se mesure à sa tendance à faire des choses malveillantes, vouloir détruire le monde, réduire les royaumes en esclavages, abuser sexuellement d’un autre personnage, ce genre de joyeusetés. C’est donc un personnage relativement « méchant ».

Neutre (en ordonnée). La neutralité, au sens de l’axe bon/mauvais, se mesure à la non-tendance d’un personnage à être bienveillant ou malveillant. Il est entre le « gentil » et le « méchant », soit parce qu’il agit au cas par cas (par égoïsme par exemple), soit parce qu’il est détaché de l’intrigue.

Loyal. La loyauté d’un personnage se mesure à sa tendance à respecter la hiérarchie de façon volontaire, à suivre des codes bien précis en rapport avec les normes/règles/lois de l’univers dans lequel il est. C’est donc un personnage relativement « stable ».

Chaotique. Le chaos (rien à voir avec le 9ème élément dans les Chroniques de Salfia 😉 ) d’un personnage se mesure à sa tendance à ne pas respecter la hiérarchie, les lois et règles. Il agit soit sans prendre les règles diverses en compte, soit justement en faisant en sorte de les bafouer. C’est donc un personnage relativement « instable ».

Neutre (en abscisse). La neutralité, au sens de l’axe loyal/chaotique, se mesure à la non-tendance d’un personnage à respecter ou non la hiérarchie, à suivre ou bafouer les règles/normes/lois. Il est entre le « stable » et l’ « instable », agissante au cas par cas vis-à-vis des règles et de la hierarchie, voire suivant ces dernières malgré lui.

Ce qui nous donne cette grille :

Personnellement, j’ai un faible pour les personnages chaotiques et neutres (dans les deux sens). Ce sont généralement les moins prévisibles et les plus profonds.

Cet outil permet donc de classifier de manière pratique et ludique des personnages pour mieux comprendre leur création et mieux en créer.
Dark Vador serait par exemple dans la case Loyal Mauvais, là où Rick Grimes serait en Neutre Bon et Tyler Durden en Chaotique Neutre.

Pour plus d’exemples et d’explications sur pourquoi tel personnage est dans telle case, je vous suggère la version vidéo, en lien en fin d’article.

A savoir que très souvent, les héros (surtout dans le cas des œuvres pour jeunes comme les shônens) sont des Loyal Bon. Quant aux antagonistes principaux, ils sont le plus souvent des Neutre Mauvais (un peu la case du méchant qui veut juste être méchant).

Donc si vous voulez être originaux, un héros Chaotique Bon et un méchant Loyal Mauvais permettrait de mettre quelques subtilité dans votre oeuvre, je pense. Bien sûr l’originalité peu venir d’ailleurs, ce n’est qu’une piste. Un personnage principal neutre (en ordonnée, donc ni bon ni mauvais) serait intéressant aussi.

Concernant cette grille, j’ai ma propre façon de l’utilité, plus précise et pratique. (plus précise sans trop l’être, car il faut garder à l’esprit que les catégories ont pour but de simplifier les choses, donc il faut passer par des simplifications, sinon il y aurait une case par personnage et ce serait peu utile…)

Il s’agit toujours d’abscisse et ordonnée, mais avec plus de positions possibles, en utilisant des scores de -3 à 3 dans les deux sens, ce qui permet au passage de noter cela dans la fiche de votre personnage sans fichier image. (même si vous pouvez juste mettre le nom de sa catégorie, la grille de base n’étant pas difficile à mémoriser)

Ainsi, -3 en ordonnée représente le mauvais absolu là où 3 représente le bon absolu. -3 en abscisse représente le chaotique absolu et 3 représente le loyal absolu.

On a donc 7 points/positions dans les deux sens.

0 représente le neutre.

-1 et 1 représentent une position d’entre deux, par exemple 1 en ordonnée donne un personnage pile entre le neutre et le bon.

-2 et 2 représentent une position claire, par exemple 2 en ordonnée donne un personnage bon.

-3 et 3 sont exceptionnels, représentent une position extrême, qui à elle seule défini le personnage ou presque. Par exemple 3 en ordonnée donne un personnage extrêmement bon, faisant tout pour agir bien en toute circonstance, un perso donc le premier truc que l’on dit de lui est qu’il est « gentil ». Cette note est vraiment à garder pour les exceptions, le Joker (dans Batman, ndla) aurait par exemple -3 en abscisse car il est absolument chaotique. -3 et 3 sont donc des notes qui ne doivent pas se balader dans vos persos et rester exceptionnelle, j’insiste là-dessus (à moins que vous n’ayez que des persos extrêmes, mais ce serait chaud bouillant)

On note donc en format Chiffre1.Chiffre2Chiffre1 représente le score en abscisse (loyal/chaotique) et Chiffre2 le score en ordonnée (bon/mauvais).

Ainsi, je rangerais Joll Gomfore en -2.2 , donc chaotique clair et bon clair (en vrai il serait entre 2 et 1 en ordonnée, mais catégoriser = simplifier comme dit plus haut), et Crystale en -3.0, donc chaotique extrême et neutre. (limite je pourrais inventer le -4 tant elle est chaotique, mais bon, catégoriser = simplifier etc)

Pour ceux qui veulent des exemples mais ne me lisent pas, Dark Vador serait en 2.-2 , donc loyal clair et mauvais clair, Rick Grimes serait en 0.1 , donc neutre et entre neutre et bon, et Tyler Durden serait en -3.0 donc chaotique absolu et neutre.

Voilà pour ma grille perso ^^

J’espère que cet article vous a permit d’y voir plus clair, si vous avez besoin de plus d’exemples pour illustrer les choses, il y a la version vidéo ici :

Les Alignements (version vidéo 1)

Sur ce, je vous souhaite une bonne création, à plus!

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.